Insécurité à Nanterre, mais que fait la ville ? ho là là !

Je suis en colère. Pas uniquement parce que cette affaire DSK me mets hors de moi mais aussi parce que des discussions avec des Nanterriens de droite (UMP? FN? je ne sais plus pour certains étant donné le vocabulaire et même les menaces d’attaque en justice quand on parle de la dérive « extrème-droitiste » de leurs propos) sur facebook démontrent une telle mauvaise foi sur la politique municipale que… C’est exaspérant ! Il mettent les problèmes d’insécurité dans notre ville sur le dos de la municipalité. Bien-sûr Sarkozy n’y est pour rien !
Police Tape

Alors, à moins que je me trompe, (merci à mes camarades socialistes de bien vouloir me corriger si tel était le cas) mais il me semble que la sécurité est du ressort exclusif de la police nationale et de la gendarmerie, donc est de la compétence de l’Etat.

J’entends ces personnes parler de vidéo surveillance et de police municipale, comme si c’était des solutions miracles pour palier aux incompétences de l’Etat.

La vidéosurveillance : elle ne résout rien, elle ne fait que déplacer le problème. Alors oui, les villes qui ont les moyens peuvent pousser la délinquance ailleurs : on ne fait plus de délit devant la caméra mais ailleurs, là où il n’y en a pas. La solution serait donc d’en mettre partout… Super… C’est la liberté individuelle qui en pâtirait pour arriver dans une société policière.

La police municipale ensuite. Je suis d’accord pour en parler, pour définir son rôle, son action, son utilité dans notre ville. Mais son rôle ne doit pas être de remplacer une police nationale ou une gendarmerie défectueuse. Son rôle doit être la mise en application de la politique voulue par la municipalité et sûrement pas de palier aux déficiences de l’Etat.

Je dis donc aux personnes (de droite) qui critiquent la municipalité sur sa « politique sécuritaire », il faudrait peut-être balayer devant la porte de l’UMP : comment se fait il que le nombre de fonctionnaires de police est en diminution, y compris sur une ville avec des quartiers difficiles comme Nanterre ? Comment se fait-il que le « sentiment » d’insécurité n’ait jamais été aussi fort alors que notre cher Président en a soi-disant fait un axe prioritaire de sa politique (avant même qu’il soit président d’ailleurs) ?

Chers adhérents/militants/sympathisants de l’UMP, je vous serai donc gré qu’avant de critiquer la politique sécuritaire de notre ville, de bien vouloir admettre que Sarkozy a été bien mauvais dans ce domaine et que tant que l’Etat n’aura pas repris le contrôle sur ce sujet-là une ville ne pourra rien faire si ce n’est faire du bricolage coûteux et inutile. Alors c’est vrai, des villes comme Neuilly, Levallois, Puteaux, très riches, avec des populations quasiment exclusivement aisées (voire très aisées) peuvent se le permettre. Mais à Nanterre, il nous faut faire de l’éducation (par le soutien aux associations de quartier surtout quand le conseil général se désengage), de la culture (pour un accès au plus grand nombre), du soutien familial, de l’aide à la recherche d’emploi (maison de l’emploi et de la formation par exemple), etc… Oui avoir une ville avec des quartiers populaires nécessite des investissements de tous les instants, du soutien de l’aide, tout ceci étant de la compétence d’une ville. Il n’est donc pas possible de demander à une ville de devoir, en plus, se substituer à un Etat défaillant.

Surtout qu’il ne faut pas oublier que la délinquance et l’insécurité ne sont que les symptômes visibles d’une maladie de notre société. Le tout répressif ne résoudra rien. Il faut de la répression bien-sûr, il faut réprimer les délinquants. Mais il faut aussi s’attaquer aux sources des problèmes : le chômage, les conditions de vie (logement) tout ça par l’éducation, la culture et la solidarité. (c’est sûr qu’à stigmatiser les pauvres, on résout les problèmes, n’est-ce pas monsieur Wauquier ?)

Mais pour la partie (in)sécurité, adhérents/militants/sympathisants de l’UMP demandez donc à messieurs Sarkozy et Guéant de faire correctement leur boulot. Usez de votre influence dans l’UMP pour que Nanterre ne soit pas sacrifiée sur le terrain de l’insécurité et là peut-être les citoyens nanterriens auront envie de se détourner des communistes clientélistes pour aller vers une droite davantage sécuritaire. Nous au PS, à Nanterre, nous n’avons pas le pouvoir d’être clientélistes, ni celui d’influer sur sur les plus hautes sphères de l’Etat. A vous donc de jouer, vous avez un boulevard !

3 commentaires

3 commentaires

  1. "Alors, à moins que je me trompe, (merci à mes camarades socialistes de bien vouloir me corriger si tel était le cas) mais il me semble que la sécurité est du ressort exclusif de la police nationale et de la gendarmerie, donc est de la compétence de l’Etat."

    je suis pas socialiste, mais bon je veux bien répondre

    Les autorités de police en france sont le premier ministre, le prefet, le président du conseil général et le maire . le maire dispose d’un pouvoir de police administrative (il ne va pas lui même menotter les gens c ‘est une voie préventive et non de repression) il peut prendreun arrêté qui impose des limitations au droits et libertés des citoyens en vue d’assurer l’ordre public dans le cadre des lois.

    Truc que je ne comprend bien, mais en gros si dans une ville le maire a une police municipale depuis toujours et qui est hyper active, en gros la police d’état lui est subordonnée (mementos dalloz droit administratif général)
    le but des mesures du maire (ça peut être très très large) doit être le maintient de l’ordre de la tranquillité ou la salubrité publique (en gros, interdire une manifestation de skinheads en face du siège du pcf, limiter le passage de camions dans le centre ville, et interdire l’accès à un immeuble insalubre après un incendie) .

    la mesure est légale si il y a une réelle menac de désordre, la mesure ne peut totalement empêcher l’exercice d’une liberté (on ne confine pas totalement les gens chez eux) et la mesure doit être adaptée et proportionnée à la gravité de la menace (le juge administratif apprécie) .

    En gros, il y a un concours de compétence en matiere de police préventive avec la police nationale, mais pas de répression. une police municipale a toutevois le droit bien sur d’arrêter des gens et les remettre à la PJ.

    un maire peut donc créer une police municipale (qu’il y ait ou non carence de l’état) il peut interdire des films de sortir s’il y a trouble à l’ordre public, il peut interdire une conférence d’avoir lieu, il peut empêcher un journal de parraitre, bref un tas de truc pour peu que ce soit adapté proportionné répondant à une menace réelle et non abusif

  2. Tu as raison Gwen. D’ailleurs le rapport de la cour des comptes, viens d’épingler la politique du gouvernement dans la gestion des forces publiques, qui est inefficace et déséquilibrée sur le territoire.
    Je pense également que la sécurité des citoyens doit être géré par l’État et non par les municipalités, pour les mêmes raisons que d’une collectivité à une autres on a pas les mêmes moyens.
    En ce qui concerne la vidéo surveillance ou encore la vidéo protection, il a été démontré, que leur presence ne faisait pas diminuer les actes de violence de façon considérable, et la présence des forces de police ou gendarmerie est toujours nécessaire. Ensuite il y a une question d’éthique de la gestion de ce genre dispositif qui visionne?, ou? combien de temps? là c’est encore un autre débat. Quoiqu’il en soit en tant que responsable politique je suis convaincue que la sécurité des citoyens n’est une variable que nous pouvons ajuster , nous n’avons pas d’ économie à faire ce droit, c’est une responsabilité de l’État, le remplacement d’un fonctionnaire sur deux ne doit pas se faire ni dans la police ni dans la gendarmerie, tout comme dans l’éducation nationale.
    Habiba Bigdade élue de Nanterre

  3. Et la région Ile de France, socialiste je crois qui installe la videosurveillance dans les lycées? Faut pas en parler?

Réagissez

Twitter Users
Enter your personal information in the form or sign in with your Twitter account by clicking the button below.

Utilise Gravatars dans les commentaires - obtenez le votre et soyez reconnus !

XHTML : balises autorisées : <a href=""> <b> <blockquote> <code> <em> <i> <strike> <strong>