Le poliblog de Gwen Posts

9 novembre 2006 / au parti socialiste

Le choix d’un candidat est d’abord un feeling, un ressenti. On sent quand le courant passe, quand les idées se rapprochent. Avec Strauss-khan il y a eu tout ça, ses idées me plaisent, le personnage accroche, le ressenti est là.