2009 pourvu que cette année reste la pire !

l’année 2009 se termine, et il était temps. C’est l’heure d’un rapide bilan.

Pour moi cette année aura été, excusez le terme, merdique. Je pense que c’est la pire année qu’il m’a été donné de vivre. Sur le plan personnel, tout d’abord : j’ai enterré ma mère il y a une semaine des suites d’un cancer, j’ai un neveu gravement malade à cause d’une tumeur cancéreuse, les cas de maladies graves se multiplient dans mon entourage, bref difficile de faire pire. Mais inutile de s’étendre davantage.

Sur le plan politique, il faut bien l’avouer une année très riches en évènements, mais hélas que des évènements négatifs :

  • le PS et ses divisions

Le PS, ce parti auquel j’appartiens, duquel je me sens le plus proche idéologiquement vit une passe bien difficile, et depuis de nombreux mois, voire quelques années. Rien ne semble pouvoir changer la direction calamiteuse qu’il a prise. Dès qu’un mieux semble se profiler, immédiatement quelque chose vient plomber l’ambiance. Pourtant, respectant mes convications, j’y reste fidèle contre vents et marées. Je n’ai pas de mérite, idéologiquement, aucun autre parti me convient.

  • listes pour les régionales

Dans la lignée de ce qui est dit juste au dessus, les méthodes catastrophiques de constitution des listes PS pour les régionales : uniquement des critères de motions (alors qu’elles ont explosées et ne signifient plus rien) au lieu de critères de compétences et d’efficacité. Sans parler de Nanterre, qui a été rattrapée au dernier moment pour avoir sa conseillère régionale sortante se retrouver en position éligible là où elle avait été purement et simplement exclue de la liste… Bravo à la fédération socialiste des hauts-de-seine qui fait bien peu de cas du PS dans la ville préfecture du département et, qui plus est, sur le terrtoire de la défense. Le PS Nanterrien sait qu’il ne peut compter que sur lui-même et pas sur les instances « du dessus » pour progresser, sacrifié sur l’autel des accords politiques avec le parti communiste qui n’est plus que l’ombre de lui-même mais dont les représentants sur Nanterre restent très forts électoralement (par manque d’alternative à gauche ?)

  • l’identité nationale

Ah ce débat, mélangé à la notion d’immigration, qui fait le plus grand bonheur de la droite extrème. Ce débat ne sert à qu’à diviser les citoyens français à une période où nous aurions tant besoin d’unité et de nous rassembler pour faire face à la crise qui touche durement les tranches les plus fragiles de notre pays. Et ceci dans un seul but électoraliste. La politique pour le bien du plus grand nombre semble bien éloignée tant elle ne sert que ceux qui la manipule. La revanche risque d’être qu’elle va se retourner contre ses propres instigateurs. Et tant pis pour ceux qui ont vraiment besoin de la main publique pour les aider à sortir du marasme. Pitoyable….

  • EPAD et EPASA

Sujet qui concerne la défense et Nanterre. On a beaucoup parlé du fait du prince : comment un jeune de 22 ans peut prétendre, avec toutes les chances d’y arriver, à un poste à hautes responsabilités, alors qu’il n’a jamais fait la preuve de ses compétences (bien au contraire) uniquement parce qu’il est « fils de ». Comme pour la composition des listes pour les régionales, ce n’est pas la compétence qui est importante, c’est le positionnement politique et surtout, les soutiens et les relations.

  • la grippe A

Ah cette fameuse grippe, dont on nous rabache les oreilles depuis avril dernier. Celle qui, à ce jour, a fait 176 morts (alors qu’une grippe saisonnière en fait plusieurs milliers) La ministre a fait acheter des dizaines de millions de doses de vaccins pour se couvrir, et maintenant incite par tous les moyens à sa disposition (les médias à sa botte) pour que les gens les utilise. Et ensuite ça va être aux mutuelles de financer tout ça. Plus ça va, plus cette grippe ressemble à une opération marketing pour les laboratoires pharmaceutiques qui sortent les grands gagnants dans cette affaire. Vaste fumisterie à mon avis !

  • copenhague

La montagne a accouché d’une souris. Tout ce bruit pour rien. Si j’ai bien compris, aucun des 2 grands pays que sont la Chine et les Etats-Unis n’ont voulu céder sur leur sacro-saint modèle économique. La terre et beaucoup de ses habitants est donc mal partie…

  • hadopi

J’ai déjà abodé ce sujet sur ce blog, plusieurs fois. Je n’ai rien à ajouter tellement je suis dégouté de ce que fait le gouvernement avec nos libertés fondamentales : les piétiner pour satisfaire quelques lobby. Et ça devrait continuer (cf mon billet précédent)

Bref… Ce qui m’a apporté du bonheur cette année : mon fils Titouan ! OUF ! Heureusement qu’il est là, il a 17 mois, et rigole tout le temps. C’est d’une banalité affligeante ce que je vais dire, mais c’est le rayon de soleil de ma vie. Par ses mimiques, ses jeux, ses sourires et rires, ses découvertes, on ne peut que sourire soi-même, même dans les moments les plus difficiles.

et pour 2010 ? Déjà, cette année aura intérêt d’être bien meilleure que la précédente (en même temps ça ne devrait pas être bien difficile, en tout cas sur le plan personnel, sur le plan politique j’ai plus de doutes)

  • mon projet personnel : mariage

Je me marie en 2010. Je ne vais pas m’étendre ici sur cet évènement, mais il méritait que je le cite.

  • élections dans mon entreprise

Un élément « politique » (mais aussi professionnel) dans lequel j’aurai un rôle direct, les élections professionnelles dans mon entreprise. Je compte bien y prendre ma part et tout faire pour que le travail que nous avons fait depuis 3 ans, nous CFDT, soit reconnu pour que nous puissions continuer à défendre les intérêts de nos collègues. Je tenais d’ailleurs à rendre hommage à l’équipe CFDT de mon entreprise, un véritable équipe solide, soudée, solidaire, efficace, reconnue par les salariés, respectée par la direction. Je suis très fier d’en faire partie et j’espère bien que ça va durer encore longtemps.

(ça fait quand même du bien de finir sur une note positive!)

(photo par Jurvetson http://www.flickr.com/photos/jurvetson/333542752/ )

2 commentaires

2 commentaires

  1. Au final tant de polémique pour ça ! Le virus de la grippe A étant encore moins meurtrier que celui de la grippe saisonnière. Le grand perdant dans cette affaire est l’État avec son stock de 70 millions de dose restant à écouler et sa crédibilité. Mais qui au final va payer ces vaccins, c’est nous ^^ Enfin je ne reproche pas à notre gouvernement d’avoir acheté toutes ces doses, le principe de précaution se comprend et se prévaut à mon sens. S’il s’était déroulé le phénomène inverse ( grippe très meurtrière et peu de vaccins ), je n’ose imaginer les dégâts sur tous les points. Voyons la chose ainsi et remercions l’état de bien prendre soin de ses concitoyens 😉

  2. ah le principe de précaution! avec ce principe on met le risque au premier plan et puis on en déduit d’autres plans pour agir… conséquence: frilosité, peur, inertie… on ferait mieux de mettre en avant d’abord l’audace et d’assumer des risques bien mesurés … l’inversion de fait de ce principe ferait que l’attitude de chacun face aux difficultés en serait profondément changée: oser oser et encore oser… et peut-être notre pays tellement loin du dynamisme nécessaire, se retrouverait…