Mois : mai 2008

23 mai 2008 / General
21 mai 2008 / Société

Nous sommes à l’ère de la communication. C’est indéniable. Aujourd’hui, ce qui ne se communique pas ne se fait pas. Ca peut paraître étrange pour ceux qui sont les partisans de l’action. Mais aujourd’hui agir sans le dire est inutile ou du moins atténue significativement son efficacité.

Alors oui, nos élus doivent communiquer. Ils doivent informer les citoyens de leurs décisions et actions. Ils doivent accepter les critiques et les remarques de leurs administrés. C’est ma conception de la démocratie participative. Ca permet de prendre la température de ce que l’on propose, évaluer les réactions mais surtout expliquer le pourquoi des décisions. Nous ne sommes pas en dictature. Il est important que les dirigeants expliquent le pourquoi mais aussi le comment.

3 mai 2008 / au parti socialiste

Nous sommes dans une liste de majorité. Nous avons à défendre une ligne, socialiste, moderne, laïque de gauche.

C’est pourquoi dans notre esprit, une force d’appoint doit donner d’abord de la valeur ajoutée en termes de contenu plus que de satisfactions personnelles.

Actuellement, nous entendons à Nanterre et même entre nous que le Parti Socialiste est très mou et est assis entre deux chaises, et nous n’avons pas fini d’en entendre.