Réflexion avec une amie sur l’élection présidentielle

Voici un échange de message que j’ai eu avec une amie, suite au résultat de l’élection présidentielle, avec son accord je le diffuse ici

Bonjour Gwen

Certes il reste les législatives mais pour limiter les dégâts il faudrait vraiment que les guéguerres entre dirigeants ne redémarrent pas … Ce n’est pas drôle d’être militant PS en ce moment !!!!

Pour nous salariés, je n’ai qu’un seul conseil à formuler « SYNDIQUEZ VOUS », il faut absolument faire tout pour que la politique salariale prévue par ce monsieur Sarko ne puisses pas se mettre en place, et aussi limiter tous les plans sociaux qui vont sûrement apparaître au nom de la rentabilité et surtout du « travailler plus pour gagner plus ».

Noëlle

Bonjour Noelle,

Pour les gueguerres au PS, hélas, c’est habituel après une élection perdue. Pourtant ce coup-ci ça me parait inévitable. Tout le monde est d’accord pour dire qu’il faut la rénovation du parti pour s’adapter à son temps, mais il semblerait que personne ne soit d’accord sur son contenu. Il n’y a donc pas qu’une guerre de personnalité mais aussi une guerre idéologique qu’on va retrouver jusque dans les sections entre militants. Il y a ceux qui voudrait, à nouveau, revenir sur de la gauche « dure » (avec le PC voir la LCR…) et ceux, dont je fais parti, qui ne croient qu’en la rénovation sociale démocrate, c’est-à-dire à une « centrisation » du parti socialiste, avec éventuellement une alliance possible avec le futur mouvement démocrate de François Bayrou (tout va dépendre de ce que lui va en faire)

Le débat doit donc avoir lieu, et il risque d’être assez sanglant, mais je crois vraiment qu’il faut en passer par là, car la ligne suivie depuis mitterand n’est plus viable aujourd’hui. De plus, il faut pouvoir trancher clairement sur un certain nombre de sujets (économique, immigration, sécurité) (c’est, d’après ce que j’ai pu lire ou entendre depuis quelques jours, la raison principale de notre défaite : la manque de clarté) tout en gardant une place forte à la démocratie sociale à laquelle, tu le sais, je suis très attaché et toi aussi (au vu du 3ème paragraphe de ton message)

Gwen

J’aurai sûrement d’autres avis concernant les réformes Sarko En voici un premier concernant les heures sup.

En effet suivant la branche, la durée légale du travail n’est pas la même (cf hôtellerie et restauration). Si tu détaxes les heures sup cela implique que pour certains la 36ème heure n’est pas imposable alors que pour d’autre si. Par conséquence, tous les salariés ne sont pas imposables sur les mêmes critères et donc pas égaux devant l’impot ce qui sera dénoncé par le Conseil Constitutionnel. Affaire à suivre !!!

Pour les cadres pas de souci, durée légale 11h par jour !!!!

Noëlle